Dans cet article nous allons parler location saisonnière et d’investissement dans l’immobilier à Bordeaux.

Un marché locatif en plein essor

Le géant du net en la matière :  Airbnb, qui connait depuis maintenant de nombreuses années un franc succès et qui n’est pas près de décroître. Pourquoi ? Parce que la location entre particuliers est accessible à de nombreuses personnes et c’est souvent moins cher qu’un hôtel. De surcroît, notre façon de voyager a elle aussi évoluée. Les touristes sont de plus en plus à la recherche d’une parenthèse atypique, proche de la façon de vivre des locaux ; et quel meilleur moyen pour vivre une expérience immersive que de poser ses valises directement chez l’habitant ?

Nous allons voir tout au long de cet article par quels moyens il est possible de mettre son bien en location, est-ce qu’il est préférable de passer par Airbnb ou une location classique et quels sont les conséquences de l’essor de ce système sur l’hôtellerie ? Je vais axer mon analyse sur la région bordelaise, car c’est ici que Lodge est basée. Bordeaux, c’est une ville attractive, une population et une demande qui ne cesse de croître. Depuis la création de la ligne LGV, de nombreux parisiens ont migré (ceci étant renforcé par la démocratisation du télétravail).

Pourquoi investir dans l’immobilier à Bordeaux ?

Surnommée « La Belle Endormie », vivre à Bordeaux c’est profiter d’un cadre de vie exceptionnel, proche de la mer. La douceur de Bordeaux, ses restaurants, ses petites rues pavés où il est fort agréable de se perdre, les quais où l’on peut danser, se promener le dimanche… Toutes ces caractéristiques ne font que renforcer la popularité de la capitale du Sud-Ouest, mais font aussi inéluctablement gonfler les prix de l’immobilier. En ayant conscience de ces différents avantages, quoi de mieux que d’investir à Bordeaux si l’on souhaite un investissement rentable, sur le long terme, et qui vous offrira inéluctablement une plus-value à la revente ?

Une bulle immobilière attractive

Comme je viens de vous le démontrer, investir à Bordeaux c’est bien, mais il y a un coût conséquent à prendre en compte. En décembre 2021, le mètre carré moyen pour un appartement était estimé à 4 571 €. Eh oui, comparativement à 2008 où il était de 2 564 €, on peut effectivement parler de bulle immobilière bordelaise, ceci arrive lorsque la demande est supérieure à l’offre.

Toutefois, nous travaillons par exemple en étroite collaboration avec des promoteurs immobiliers qui proposent de investissements sur des logements neufs. Ces programmes immobiliers peuvent de surcroît être accessibles en PINEL, ce qui vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt, ils sont également majoritairement en couronne péri-urbaine, avec des prix au mètre carrés plus accessibles que dans le centre historique de Bordeaux.

Un investissement locatif stratégique

Mais revenons à notre sujet sur l’investissement locatif et plus précisément sur la location en Airbnb. Avec l’avènement de ce site, de nombreuses personnes sont tentées de devenir propriétaires d’un appartement pour le louer par la suite. A Bordeaux, notamment pendant la période estivale vous avez peu de chance de vous retrouver avec un appartement vide. Cette tendance est également accentuée par le désir des vacanciers d’avoir une approche plus proche de l’habitant, plus indépendante que s’ils étaient à l’hôtel. C’est une nouvelle façon d’appréhender ses vacances et souvent un gain économique substantiel par rapport à une chambre en établissement hôtelier.

Une gestion appropriée pour une location en toute sérénité

La location via Airbnb peut s’avérer très intéressante financièrement mais il est essentiel de ne pas négliger la gestion du bien. Le turn-over des locataires sur ce genre de bien est important et régulier. Il est souvent donc nécessaire de faire appel à un service de conciergerie pour gérer les check-in check-out, ou bien de disposer d’un emploi du temps flexible ainsi que des plages horaires de libres. L’attractive notoire de Bordeaux vous assure un temps d’occupation et une rentabilité certaine notamment pendant les périodes de vacances. C’est donc des revenus alléchants pour les propriétaires dans les villes touristiques, attention toutefois la location est réglementée (à Paris par exemple il est nécessaire de demander une autorisation).

Tous les revenus perçus doivent bien évidemment être déclarés, comme nous sommes sur de la location meublée, vous allez obligatoirement dépendre du régime BIC (bénéfices industriels et commerciaux). Si les revenus dépassent les 23 000 € par an vous passez également sur le statut de LMP (loueur meublé professionnel). Dans ce cas, vous devrez vous acquitter de cotisations sociales.

Les avantages et inconvénients d’une location en Airbnb

Si on doit dresser un constat final des avantages/inconvénients de louer son bien en Airbnb par rapport à une location classique, je dirai dans un premier temps que louer son bien en Airbnb c’est tout d’abord pouvoir afficher un prix à la nuitée plus élevé. Le taux de remplissage est lui aussi plus élevé.

Côté inconvénients, on trouve des charges irrégulières qui peuvent varier en fonction de la consommation des locataires (eau, électricité…).

Comme constaté, Airbnb a le vent en poupe mais terminons ce constat par une analyse des répercussions sur le marché de l’hôtellerie. Autrefois unique acteur du tourisme, les hôtels classiques ont petit à petit perdu le monopole de ce marché.

Comment l’hôtellerie essaye-t-elle de se renouveler pour proposer une offre plus compétitive ?

Afin de ne pas perdre leur clientèle, les hôtels ont dû innover et s’adapter. Comme je l’ai précisé plus haut, les attentes des voyageurs ont évolué, ils sont de plus en plus en quête d’expériences authentiques et de créer du lien avec les habitants.

Pour faire face à cette concurrence grimpante, les hôtels proposent des expériences immersives, plus intimistes alliant confort et équipement haut de gamme. Un des éléments distinctifs sur lequel il est possible de se distinguer c’est le service. La location propose toujours des prestations de base à l’instar du ménage mais pour un hôtel et notamment un hôtel haut de gamme, il est possible d’offrir des services de standing.

Innover et s’adapter, la clef de l’immobilier à Bordeaux

Consécutivement, une nouvelle catégorie d’hôtel hybride a vu le jour : les apparts hôtels. On retrouve l’âme et le service d’un hôtel de luxe mais dans un environnement qui se fait sentir comme à la maison. C’est se distinguer de la concurrence d’une façon ingénieuse et favoriser la mise en avant de l’expérience client.

Finalement, nous ne pouvons effectivement que vous préconiser d’investir dans l’immobilier notamment sur la région bordelaise. Vous avez ici une vision globale des avantages incontestables de cette région, que vous achetiez un bien dans l’optique de le mettre en location ou à titre de résidence principale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut